Rechercher

En Automne


-Impermanence-

Caractère de ce qui n’est pas permanent, ne dure pas et change sans cesse


Les saisons nous montrent ce qu’est l’impermanence, tout à une naissance, une vie et une mort. Notre vie est rythmée par ces cycles.

Je voulais vous parler plus en détail d’une saison que j'apprécie particulièrement :. L’automne.


L’automne est la saison de transition. Il marque la fin de l’été et nous prépare doucement à la venue de l’hiver.

La nature ralentit tout doucement, les feuillages des arbres et arbustes passent du vert chatoyant à d’éclatants dégradés de rouges, d’orangés et de jaunes.

Que de couleurs pendant l’automne. Les feuilles jonchent le sol pendant cette saison. Certains animaux font leurs réserves pour l’hiver, les végétaux font aussi leurs graines pour la venue prochaine du printemps.

En automne, les rayons du soleil offrent toujours une belle clarté mais les journées commencent à raccourcir. La chaleur de l’été laisse place à la douceur de l’automne et ses températures plus fraiches.


L’automne voit la nature changer, ce qui influe sur nous directement.

Je m’explique : le simple fait que les journées soient plus courtes, nous met, pour beaucoup, un coup au moral. Sans parler des températures!


L’automne est un moment de calme. De tranquillité qui permet un retour vers soit afin de permettre à notre corps de se défaire de toutes les toxines accumulées pendant l’été (boissons, nourritures).

Cette saison nous permet de préparer notre organisme et notre système immunitaire afin de vivre au mieux l’hiver qui approche.




En médecine chinoise, l’automne correspond à l’élément métal, les organes associés sont les poumons et le gros intestin. Deux organes clés pour notre immunité.


Voici une brève description des poumons et du gros intestin (la liste de leurs fonctions est non exhaustive)

Les poumons gouvernent l’énergie de la respiration, le nez et la peau. Ils commandent l’ouverture et la fermeture des pores. Ils diffusent et fait descendre l’énergie.

Quant au gros intestin, son rôle principal est d’absorber les liquides. Il transporte et évacue les déchets.

Les poumons et le gros intestin sont reliés à la tristesse et la mélancolie. C’est pourquoi souvent, pendant les mois d’automne, le moral est en berne.

Il y a aussi un autre facteur, notre corps nous demande de ralentir la cadence après un été chargé en activités, en déplacements. Malheureusement, l’automne est plutôt synonyme de reprise du travail, de rentrée scolaire pour les enfants et de nouveaux projets. Ce qui ne colle pas vraiment avec le fait de ralentir le rythme.

Quelques petits conseils pour cette période automnale :


Sur le plan alimentaire :

Veillez à consommer des aliments de saison

tel que les légumineuses, les fruits oléagineux, les céréales, les châtaignes, les agrumes

Mais aussi des aliments dits piquants, qui rechargent le métal tel que l’ail, l’oignon, le poireau, le radis, le fenouil, le brocolis…

Le tout parsemé d’aromates : thym, basilic, origan…





Sur le plan physique :

Veillez à vous coucher plus tôt. Faire globalement moins d’activité, favoriser les activités douces (balade en forêt, lecture,

méditation, yin yoga) Éviter tant que possible les activités en fin de journée.




Sur le plan psychologique :

Comme dans la nature, profitez de cette période pour vous débarrasser de vos feuilles ! Triez, jetez, faites le vide dans votre maison, dans vos affaires, dans vos relations. Cela éclaircira votre esprit !


Faites- le également dans votre for intérieur : l’automne est une période propice pour faire le bilan, lâcher prise et évacuer. Ne gardez

que l’essentiel, délestez-vous du reste.


Bon Automne !

14 vues

Blog & Actualités 

  • Facebook
  • Instagram

©2019 by julie bernard. Proudly created with Wix.com